Sustainable Healthy ERMN (SHE)

Une région frontalière forte a également besoin de citoyens en bonne santé. Ce projet vise donc à établir un réseau structurel de coopération entre les services de santé publique de l’Eurorégion Rhin-Meuse-Nord (ERMN) afin que les connaissances en matière de santé publique puissent être échangées et améliorées.

Cadre du projet

Groupe cible: Citoyens de l’ERMN, instituts de santé publique participants et leurs partenaires de réseau
Point final: 1er juillet 2020 – 30 juin 2022

Contexte du projet

La province du Limbourg a pris l’initiative de demander à euPrevent d’élaborer un plan de mise en œuvre avec des fers de lance pour 2018-2020. Après de nombreuses discussions avec les parties prenantes du Limbourg et de l’Allemagne, y compris l’ERMN, la province du Limbourg a décidé de nommer temporairement euPrevent comme courtier de connaissances eurégional et de leur demander de mettre en place un réseau eurégional structurel dans le domaine de la santé publique dans la zone de travail de l’ERMN. Ce projet Interreg a vu le jour car il répondait aux souhaits des organismes publics de soins de santé.

Axes du projet

L’objectif du projet est d’acquérir des connaissances sur la structure sanitaire des systèmes de santé publique dans l’ERMN et de partager ces connaissances au niveau transfrontalier, afin de renforcer la capacité de collaboration sur les questions transfrontalières liées à la santé publique.

Activités

Des ateliers seront organisés dans les instituts de santé publique participants, tant du côté néerlandais que du côté allemand, afin de mieux connaître le fonctionnement du système de réciprocité et d’en savoir plus sur la manière dont ils travaillent en ce qui concerne:

  • les maladies transmissibles : il s’agit par exemple du Covid-19, de la grippe, de la rougeole ;
  • Une jeunesse en bonne santé : cela inclut des sujets tels que la “génération sans tabac” et la consommation d’alcool. Cela concerne en particulier le comportement à haut risque des jeunes ;
  • Les groupes cibles qui sont difficiles à atteindre ;
  • Les migrants.

Des cours de formation et des stages seront organisés afin de partager les connaissances et de les élargir.

Un sommet des citoyens sera organisé pour entendre l’expérience et les opinions des citoyens dans le domaine de la santé publique.

À la fin du projet, un rapport sera établi sur la façon dont un réseau structurel devrait et pourrait ressembler au réseau ERMN et sur ce qui doit être fait pour y parvenir.

Résultats

Les premières mesures seront prises pour créer un réseau transfrontalier de santé publique dans le cadre de l’ERMN. Cela nous aidera à identifier les objectifs de développement durable (SDG) tels que promus par l’ONU et l’OMS, afin que la santé devienne partie intégrante de la coopération eurorégionale.

Evénements

Pas d'événements

Nouvelles

Pas de nouvelles